Africa déco, le site de vente de décoration d'art africain traditionnel aux meilleurs prix
...
Options de recherche




Objets de décoration d'art africain traditionnel :


Africa Deco vous propose une gamme d’objets d’art africain traditionnel, réalisés « in-situ », par des populations principalement africaines. Mués par la volonté de vous offrir des pièces uniques issues du commerce équitable, elles sont en effet patiemment produites par des artistes et artisans. Certaines de ces oeuvres peuvent parfois présenter de légères imperfections. Ceci n’enlève rien à la qualité de ces objets mais contribue à confirmer leur authenticité.

Figure de léopard Bénin
objet vendu
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Décoration africaine en bronze > Figure de léopard Bénin

La figure du félin dans la décoration africaine
L'art africain du royaume du Bénin, art de cour particulièrement raffiné, a produit un large éventail de sculptures en bronze, animaux, effigies de personnages royaux, et cavaliers. Produites selon la technique de la cire perdue, ces sculptures de bronze étaient destinées à figurer sur les autels royaux pour un usage cérémoniel. Ce léopard pèse 0 ,550 kg. H. 15 L 12 cm.


Voir la fiche

Vendu

Statuette Baoule Waka sona
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Statues décoratives africaines > Statuette Baule

Les Baoulé vivent dans le Sud Est de la Côte d'Ivoire. Ils font partie du groupe Akan. Leur sculpture est harmonieuse, les masques sereins et leur statuaire sophistiquée.
Au cours du XVIIIème siècle, uni sous une seule bannière, ce peuple akan fut, selon la légende, guidé par la reine Aba Pokou vers la région des mines d'or à l'Est de la Côte d'Ivoire pour s'y installer. L'unité des Baoulé périclita suite à des luttes intestines ainsi qu'à la ruée vers l'or depuis l'arrivée des Européens pour aboutir en fin de compte à une multitude de petits villages désolidarisés, dirigés par des conseils d'anciens. Figure altière, cette statuette Waka sona arbore une patine sombre, laquée, et incarne un ancien. Classiquement représenté assis sur un tabouret de prestige, le personnage dispose ...


Voir la fiche

225,00

Statuette fétiche Ibeji des Yoruba
objet vendu
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Le fétiche, cet objet si particulier de l'art africain > Statuette Ibedji

Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traîté comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la maman qui s'occupe de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si elle disparait, c'est le jumeau restant qui prend le relais. L'homme fait occasionnellement sculpter des ibeji pour son épouse afin de susciter une grossesse, l'objet devenant alors support de fécondité. Support de l'âme du jumeau, l'ibeji influence la vie de la famille, devenant source de bienfaits envers ses parents, ces derniers continuant à lui adresser des prières et à lui vouer des cultes et libations. Ces statuettes d'art tribal font partie des oeuvres les plus connues de l'ethnie Yoruba. ...

Masque léopard Lombi du Congo
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Masque décoratif africain > Masque animalier

Les masques africains animaliers pour une déco safari et exotique. Décoré de pigments végétaux appliqués manuellement, cet ancien masque tribal, authentique, des Lombi du Maniema, n'était pas destiné à être porté sur le visage, mais tenu ou fixé sur l'épaule. Légères fissures de dessication. Patine mate.
Groupe de langue soudanique établi dans le nord-est du Congo (Maniema) parmi des ethnies de langue bantoue, les Lombi ont été influencés par les sculptures des Kumu, Ndaaka, Mbo, des forêts de l'Uituri. Les Lombi sont organisés en associations secrètes, dont le Mambela relatif à certains oiseaux, et celle du léopard, l' Aniota .


Voir la fiche

150,00

Grand tête royale perlée Bamileke
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Terre cuite, jarre, amphore, urne funéraire > Grand tête royale perlée Bamileke

Un style vintage pour cet objet contemporain, l'éclat de perles multicolores dans des couleurs tendance pour votre décoration intérieure "ethni-chic".
Cette tête s'inspire des sculptures royales africaines. La forme en terre cuite est couverte de milliers de perles multicolores. Ces objets de prestige incarnant les souverains étaient placés sur les autels royaux pour un usage cérémoniel.
Chez les Bamilékés comme dans d'autres groupes ethniques, les objets d'art témoignaient de la place de leur propriétaire dans la société. Ainsi, les matériaux et les formes des objets variaient selon le statut social. Le roi Bamiléké, également appelé fon, garant de la fertilité des sols et de la protection de ses sujets, n'était pas considéré comme mortel. De ce fait, ses funérailles étaient ...


Voir la fiche

280,00

Masque africain Teke Idumu
objet vendu
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Masque décoratif africain > Masque africain Teke Idumu

Masque tribal plat et circulaire décoré de motifs géométriques peints, il était utilisé par la société secrète kidumu des Teke. Les Teke vivent sur la rive droite du fleuve Zaïre en R.D.C. Seuls les Teke du nord-ouest utilisent des masques accompagnés de musiciens pour tous les grands évènements , tels que cérémonies de circoncision, mariages, décès, alliances, jugements. Ce masque qui n'est pas percé pour la vision, était destiné à être accroché dans les cases. Diamètre : 48 cm. Poids : 2,35 kg.


Voir la fiche

Vendu

Statuette Punu
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Statues décoratives africaines > Statuette Punu

Pour une décoration tribale, petite statuette africaine traditionnelle, comme cette sculpture figurant une jeune femme punu. Le fameux signe mabinda qui était gravé sur le front dès le plus jeune âge s'inscrit ici sous la forme d'un clou tapissier sur le front. La coiffure est formée de tresses rassemblées en coques. Sur l'abdomen, le motif en damier associé aux scarfications tradionnelles du clan.

Très célèbres dans l'art africain traditionnel pour leurs masques blancs à l'expression orientale, les Punu produisent aussi des objets décoratifs aux traits stylistiques comparables à leurs masques. Les Punu se sont installés au sud-ouest du Gabon suite à des conflits avec leurs voisins Fang. Les objets d'art punu sont liés, comme dans bien d'autres ethnies, aux rituels ...


Voir la fiche

150,00

Poupée Fanti Akuaba
objet vendu
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Poupées africaines > Poupée Fanti

L'art africain Fanti s'illustre par ses poupées de fécondité que portent les femmes enceintes, qui ne doivent poser les yeux sur un être difforme, de crainte de concevoir un tel enfant. Par contre, en regardant ces poupées, expressions de la beauté idéalisée, elles sont censées favoriser la beauté de leur futurs enfants.
Cette statuette dont la tête présente sur l'envers des gravures géométriques associées aux scarifications en usage dispose d'une patine noire semi-mate. Ces poupées sculptées chez les Fante ou Fanti, population akan des régions côtières du Ghana, ancienne côte de l'Or, forment une version diffférente de celles des Ashanti. Leur fonction est cependant plus ou moins similaire. La tête adopte ici une forme rectangulaire. On retrouve le cou annelé et le buste ...


Voir la fiche

Vendu

Cavalier Kongo Beembé
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Statues décoratives africaines > Statue Bembé

Etablis sur les plateaux de la République populaire du Congo ex.Brazzaville, et à ne pas confondre avec le groupe Bembé du nord du lac Tanganinyika, le petit groupe Babembé, Béembé , a été influencé par les rites et culture Téké, mais surtout par celle des Kongo. Installés dans l'actuelle République du Congo, les Béembé formaient à l'origine le royaume du Kongo, avec les Vili, Yombé, Bwendé et Woyo. Ils étaient sous la tutelle du roi ntotela élu par les gouverneurs. Le commerce de l'ivoire, le cuivre et les esclaves constituaient les principales ressources de ce groupe très peu connu jusqu'à la colonisation. Le responsable du village, nga-bula, était chargé d'intercéder auprès des ancêtres. La chasse étant une activité majeure,les ancêtres étaient invoqués par l'intermédiaire de ...


Voir la fiche

180,00

Maternité Kongo Phemba
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Statues décoratives africaines > Statuette Kongo

Authenticité, ethnicité, et qualité pour ces sculptures tribales.
Les cultures Solongo d'Angola et Yombé ont été largement influencées par le royaume Kongo dont elles ont emprunté la statuaire naturaliste et les rîtes religieux au moyen de fétiches sculptés nkondo nkisi.
Cette figure de femme , portant une coiffe de dignitaire, symbole de l'ancêtre mythique  vraisemblablement associée aux cultes de fécondité, porte un enfant sur ss genoux en tailleur. Des scarifications en losanges couvrent le dos du personnage. Ces entailles effectuées à l'aide d'aiguilles, de couteaux et de rasoirs, étaient ensuite enduites de charbon ou de cendres afin d'accélérer la cicatrisation et former des motifs saillants.
Patine satinée brun clair, incrustations résiduelles poudreuses.


Voir la fiche

180,00

Masque Kifwebe des Songye
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Masque décoratif africain > Masque Songye

Pour une déco exotique, la puissante beauté des masques tribaux africains.
Masque africain de l'ethnie Songye, au sud de la République Démocratique du Congo. Cet exemplaire de structure géométrique, doté d'une crête plate, est considéré comme féminin, par contraste avec le masculin qui est pourvu d'une crête sagittale.

Trois variantes de ce masque Kifwebe( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts)se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, est porté avec un long costume et une longue barbe faite de fibres naturelles, absente sur cet exemplaire, lors des cérémonies les plus ...


Voir la fiche

125,00

Statuette tribale Metoko de R.D.C.
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Statues décoratives africaines > Statuette Metoko

Cette petite figure dotée d'une large tête géométrique est issue des Metoko vivant au centre du bassin congolais entre les rivières Lomami et Lualaba, peuples de la forêt primaire dédiés au culte d'un Dieu unique, monothéisme rare en Afrique. Leur société , le Bukota , accueillant à la fois des hommes et des femmes, est l'équivalent de l'association Bwami des Lega. Leurs sculptures, soumises à l'influence des groupes Mbole, Lega et Binja voisins, jouaient un rôle au cours des cérémonies d'initiation,de funérailles ou de circoncision, et étaient ensuite placées sur la tombe des initiés de grade élevé. Chacune de ces figures disposait d'un nom et d'une signification à visée éducative.

Fine fissure de dessication sur la tête. Patine brun noir satinée, pigments blancs.


Voir la fiche

150,00

Masque zoomorphe Gurunsi
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Masque décoratif africain > Masque Gurunsi

Ces masques africains traditionnels aux yeux globuleux, figurant des esprits de la brousse, sortaient lors de cérémonies et étaient portés par les membres du village équipés de tenues intégrales en fibres végétales. Le rituel devait apporter fécondité et prospérité au village, à condition qu’il soit correctement accompli. Le masque figurant un calao dont la tête est prolongée d'un bec, est gravé de motifs décoratifs dans des tons mats blanc cassé et brun sombre.
Au Burkina Faso, parmi les Gourunsi ,ou Gurunsi , les Lela, Winiama, Nuna et Nunuma sont les principaux sculpteurs de masques. Ils ont influencé le style et la signification des masques de leurs voisins Mossi et Bwa.


Voir la fiche

210,00

Masque Salampasu
objet vendu
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Masque décoratif africain > Masque Salampasu

Les Salampasu formaient un peuple de guerriers et de chasseurs, à l'est du fleuve Kasai. Les masques constituent l'essentiel de l'art Salampasu. Il existe en effet très peu de statues et autres objets rituels. Il existe trois types de masques chez les Salampasu. Chacun est le symbole des trois classes de la société: les chasseurs, les guerriers et le chef. Les masques interviennent à l'occasion des initiations ainsi que lors des réunions des différentes classes sociales.


Voir la fiche

Vendu

Statuette Baoulé Waka Sona
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Statues décoratives africaines > Statuette Baule

Les Baoulé vivent dans le Sud Est de la Côte d'Ivoire. Ils font partie du groupe Akan. Leur sculpture est harmonieuse, les masques sereins et leur statuaire sophistiquée.
Parmi les statues traditionnelles figuratives, cette effigie incarne un ancêtre Baoulé, Baulé. Les cheveux rassemblés en coques tressées et la barbe étaient enduites de beurre de karité. Les motifs saillants sur le corps et le visage correspondent aux scarifications tribales usuelles. Etabli sur un petit promontoire circulaire, le personnage adopte les caractéristiques d'un dignitaire Baulé, Baoulé. Sa position est classique dans l'art tribal africain, mains posées sur un abdomen proéminent symbole de filiation et de fécondité. La physionomie méditative rappelle également les traits des masques liés aux cérémonies ...


Voir la fiche

180,00

Statue en bronze Dogon Mali
objet vendu
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Décoration africaine en bronze > Bronze Dogon

Minimalisme pour déco tribale, cette figure longiligne à l'attitude contrite représente un des nommos, être primordial dans la mythologie dogon. Patine verte aux reflets ocrés.
Le couple primordial Nommos, à l'origine de la création chez les Dogon du Mali, est ici incarné par ces silhouettes longilignes, figées bras écartés du buste et jambes jointes. Patine ocre rouge. Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au sommet des éboulis au flan des collines, selon ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Bembé
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Statues décoratives africaines > Statuette Bembé

Authenticité et ethnicité se conjuguent pour cette petite statuettes tribale. Pour une touche de déco tribale africaine.

Incarnant un chef à l'allure altière, ce personnage est coiffé de tresses rassemblées d'un côté de la tête. Sur son abdomen figurent les motifs traditionnels complexes, scarifiés sur la peau des Bembé. Il adopte une position de dignitaire, assis, le dos droit, mains posées sur les genoux.
Etablis sur les plateaux de la République populaire du Congo ex.Brazzaville,et à ne pas confondre avec le groupe Bembé du nord du lac Tanganinyika, le petit groupe Babembé,Béembé, a été influencé par les rites et culture Téké, mais surtout par celle des Kongo.Installés dans l'actuelle République du Congo, les Béembé formaient à l'origine le royaume du Kongo, avec ...


Voir la fiche

150,00

Statue féminine Ewe
objet vendu
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Statues décoratives africaines > Poupée Ewe


Représentation d'un génie féminin associé au cultes ewe et fon au Bénin, au Togo et au Ghana, sous les traits d'une femme simplement vêtue d'un pagne jaune clair et sans autre ornementation qu'une marque concentrique sur le front.
Les Ewe, souvent confondus avec les Minas, sont le groupe ethnique le plus important du Togo. Au Togo, les fétiches africains s'inscrivent dans le cadre de rituels suivant les intentions de leur propriétaire. Les féticheurs, suite au rituel de divination du fa employant des noix de palmier, les réalisent sur commande pour offrir des vertus protectrices et médicinales mais en proposent également des versions prêtes à utiliser plus classiques.



Voir la fiche

Vendu

Masque Punu du Gabon
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Masque décoratif africain > Nouveau produit

Déco tribale et sérénité des masques du Gabon
Ce masque africain traditionnel a été sculpté par l'ethnie Punu du Gabon. Porté par des danseurs montés sur des échasses, il se produisait lors de la danse Okuyi célébrant les ancêtres du clan. La coiffure tressée rappelle les différentes coiffures sophistiquées jadis à la mode au Gabon, rassemblées en chignons carénés. Les motifs saillants en damiers inscrits sur le visage symboliseraient les neuf routes migratoires du clan et renvoient aux scarifications ethniques. Le visage aux traits délicats est enduit de kaolin localement abrasé. Fissures de dessication.


Voir la fiche

125,00

Masque Ogoni Nigéria
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Masque décoratif africain > Masque Ogoni

Masque de collection, ancien, en bois de fromager, de l'ethnie africaine Ogoni au Nigéria. Il présente des paupières closes sous des sourcils se rejoignant sur l'arête du nez. Ce visage ovale, bicolore, aux traits équilibrés porte la coiffure traditionnelle, divisée en deux tresses.
Les Ogoni vivent le long des côtes du Nigeria, près de l'embouchure de la Cross-River, au sud des Igbo et à l'Ouest des Ibibio. Leurs sculptures varient de village en village, mais sont principalement renommées pour leurs masques à machoîre articulée comme certains masques Ekpo des Ibibio. Leurs masques étaient généralement portés lors des funérailles, lors des festivités accompagnant les plantations et les récoltes, mais aussi plus récemment pour accueillir des invités de marque.


Voir la fiche

190,00

Masque Luba
objet vendu
Décoration africaine - Art africain traditionnel > Masque décoratif africain > Masque Luba

Dans l’art africain traditionnel, nous retrouvons deux interprétations du masque Kifwebe : chez les Luba, ainsi que chez les Songye. Large et circulaire, ce masque en bois sculpté, aux traits expressifs, est décoré de milliers de perles colorées, les yeux sont plaqués de cuivre et incrustés de cauris sur leurs contours. Pour une décoration murale inattendue. Le berceau des Luba (Baluba en tchiluba) est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu. Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy. Au XVIème siècle ils créèrent un état, organisé en chefferies décentralisées, qui s’étendait de la rivière Kasaï au lac Tanganyika. Les chefferies recouvrent un petit territoire sans véritable frontière qui regroupe tout au plus trois villages.


Voir la fiche

Vendu





Derniers objets que vous avez consultés :
Décoration africaine - Art africain traditionnel

© 2024 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73A Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
visa Master CardPaypal